Le centre du village

Loisirs et activités

Ancien hospice

Ancienne rue du Vieux marché rebaptisée

Atelier photos (2)

Atelier photos

Centre Ville (2)

Centre Ville (3)

Centre Ville (4)

Centre ville de Megève

Centre Ville

Contrefiche sur chalet

Fontaine au centre de Megève (4)

Fontaine au centre de Megève

Fête des Vieux Métiers 2005

Fête des Vieux métiers

Harmonie de Megève (2)

L'atelier de Megève (3)

L'atelier de Megève

La Fruitière de Megève

Lac Javen et Altiport

Le Casino de Megève (2)

Le chocher de Megève

Le Glapet

Le long du torrent


Le Manoir ancien  abri de la gendarmerie (2)


Le Manoir ancien  abri de la gendarmerie



Festivités et Loisirs à Megève

L’Harmonie Municipale de Megève

        En 1836, la Fédération des Musiques  est fondée par  François Curt, natif de Cluses.

        En 1838, fut fondée l’Harmonie de Megève.

        Megève prit part aux Festivités des musiques en Faucigny le 12 juillet 1863 et accueille, en 1974, le Festival des Musiques en Faucigny.

        Les grands événements sportifs et culturels sont rythmés par  l’Harmonie de Megève.

        En 1960, les musiciens Mégevans célèbrent sur les Champs Elysées le centenaire du rattachement  (1860). Ils défileront en compagnie de la Garde Républicaine à Aix les Bains.

        Au début du XXème siècle, la musique municipale forme deux sociétés distinctes. On les surnomme « musique sacrée » et « sacrée musique ».  Mais après la Grande Guerre, beaucoup de musiciens s’en sont allés. La vie reprend le dessus et la musique résonne de nouveau pour Megève. La seconde guerre réduira encore les effectifs. La pérennité musicale de Megève sera assurée par des musiciens réformés et les enfants du village.

        En 1969, 1970, 1976, 1978  les musiciens animent plusieurs enregistrements télévisuels. 

        Puis l’Harmonie obtiendra un excellent classement et juste avant l’an 2000 elle sera baptisée « Orchestre d’Harmonie de Megève ». Elle organisera le Festival des Musiques en Faucigny en 2001.

        Depuis 2006, ses 75 musiciens de 13 à 80 ans sont classés en division « supérieure de première section » par la Confédération Musicale de France.

Les Joyeux Maquignons

        L’origine du nom apparaît en 1970, à la suite du jumelage avec Oberstdorf, une solide amitié  naîtra entre les Amis d’Oberstdorf et le nouveau groupe des            « Joyeux Maquignons » de Megève. « Les Joyeux Maquignons » rappellent  l’origine agricole de Megève. En septembre de cette même année, à la traditionnelle foire de la Croix, la vingtaine de musiciens, issus de l’Harmonie et composant « les Joyeux Maquignons » improviseront sur quelques morceaux de leur répertoire.

        « Les Joyeux Maquignons » sont toujours présents avec leur bonne humeur, lors des traditionnelles fêtes avec une musique festive et une tenue bleue ou noire.... de maquignons !

Groupe Folklorique

        La « Béguine » ou coiffe est ronde de couleur blanche ou noire façonnée d’une couronne de tulle tuyautée et amidonnée.

        La « Maille », est une lourde veste tricotée d’un point serré avec des aiguilles à bas à l’aide de laine d’une couleur naturelle mais mal décatie. Des boutons de nacre sont cousus. Des motifs représentent des fleurs ou des cristaux de neige.

        « La Béguine » et « La Maille »  donneront leurs noms au groupe folklorique  « Les Mailles et Béguines »

        Depuis 1952, « Les Mailles et Béguines » dansent sur des airs endiablés et joyeux en faisant revivre les coutumes du village montagnard.  

Jumelage

        En 1970 : Signature du jumelage entre Megève et Oberstdorf

        Les Amis d’Oberstdorf seront à l’honneur lors du 151ème Festival des Musiques du Faucigny en juin 1987.

Les Foires

        Quatre grandes foires se tenaient à Megève en 1911 : la foire de la Trinité, la foire de la St Jean, la foire des Poulains et la foire de la Croix.

        L’élevage du mulet était une importante source de revenus.

        Aujourd’hui encore, demeurent la foire de la Croix (instaurée en 1578 par Jacques de Savoie), la fête du cheval, la foire des Poulains, les journées de l’alpage.....

 
Le Casino De Megève

        Sur l’emplacement de l’ancienne auto gare le Casino de Megève ouvre ses portes en 1947.

        La nouvelle auto gare sera reconstruite sur la route nationale.

        Les jeux et les paris sont vraisemblablement aussi vieux que la culture humaine. Vers la seconde moitié du XIXème siècle le terme Casino désigna un ensemble de salles de Jeux publics. Le plus connu, le Casino de Monte Carlo, ouvrit ses portes en 1861.

        En 1655, Blaise Pascal tenta de créer une machine à mouvement perpétuel, la pierre philosophale de l’entreprise mathématique. Son concept donnera la première roue de la roulette.

        Le hasard d’une bille d’ivoire s’arrêtant sur l’un des numéros du plateau tournant, divisé en cases numérotées de 0 à 36,  désigne un gagnant.

        A partir de 1842, les Frères François et Louis Blanc réaliseront que l’ajout d’un 0 à la roue ne changerait pas le jeu mais deviendrait  un avantage sur le jeu. Ils fondèrent Casino sur Casino.

        Trois jeux de roulette existent : la roulette anglaise, la roulette française et la roulette américaine. Les Américains ont varié le jeu en ajoutant un double 0

        La roulette, jeu de hasard et d’argent, est devenue le jeu le plus populaire du monde.

        Un autre jeu de hasard naître vers la fin du XIXème siècle : les machines à sous.

        Charles Auguste Fey,  mécanicien Allemand ayant immigré aux Etats Unis en sera le pionnier. 

        En 1898, il invente la première machine à sous : la « Card Bell». Il développera, par la suite, un modèle métallique appelé « Liberty Bell » et déposera  son brevet en 1905.

        Les machines à sous, composées de machines à rouleaux mécaniques, affichent différents symboles, reproduisant le jeu de cartes, carreau, trèfle, as de pique, cœur, cloche et fer à cheval  ... produisant un grand nombre de combinaisons.    

        Devant le succès, CharlesAuguste Fey refusa de vendre son brevet.

        La concurrence produira de nouveaux appareils. La Société Mills créa son propre modèle.

        Durant la période de prohibition, les jeux d’argent furent interdits aux Etats unis. La Société Mills transformera  ses machines à sous en distributeurs de bonbons et remplaça les symboles de jeux de cartes par des fruits.  En insérant de l’argent dans la machine, si la chance faisait apparaître une ligne de fruits identiques, la machine donnait des jetons en échange d’une boisson ou autre cadeau.

        C’est vers 1963, que les rouleaux mécaniques seront activés par des moteurs électroniques.

        Le mécanisme est électronique mais les rouleaux défilent comme à l’époque.

 
* * *

Eglise St Jean Baptiste

Exposition hivernale à Megève (2)

Exposition hivernale à Megève (3)

Exposition hivernale à Megève (4)

Exposition hivernale à Megève (5)

Exposition hivernale à Megève

Façade en centre ville

Ferme au centre

Fontaine au centre de Megève (2)

Fontaine au centre de Megève (3)

Harmonie de Megève (3)

Harmonie de Megève

Hiver à Megève

Jour de marché à Megève

L'atelier de Megève (2)

Le Casino de Megève

Le Casino de Megève (6)

Le Casino de Megève (5)

Le Casino de Megève (4)

Le Casino de Megève (3)

Les Joyeux Maquignons (2)

Les 5 rues Jazz

Les 5 rues Jazz (3)

Les 5 rues Jazz (2)

Le Prieuré


Les Joyeux Maquignons (3)
Les Joyeux Maquignons (4)
Les Joyeux Maquignons
Mairie de Demi Quartier
Maison de la Montagne
Maison Fleurie à Megève
Megève centre
Megève le centre (2)
Megève poterie
Megève Rue St Jean
Montée chemin du Calvaire (2)
Montée chemin du Calvaire (3)
Montée chemin du Calvaire
Monuments au x morts
Office du Tourisme  (2)
Office du Tourisme
Palais des Sports journées Alpage  (2)
Palais des Sports journées Alpage
Place de l'Eglise  (2)
Place de l'Eglise  (3)
Place de l'Eglise
Pompiers et Eau à Megève (2)
Pompiers et Eau à Megève
Pont sur le Glapet (2)
Pont sur le Glapet
Pont sur le Glapet
Quincaillerie Cyprien Ligeon 1899
Re Monseigneur Conseil
Rucher de Champlat (2)
Rucher de Champlat
Rue Monseigneur Conseil (2)
Rue Monseigneur Conseil (3)
Rue Monseigneur Conseil
Réverbères
Salon de thé
St Jean Baptiste et Ste Anne
St Jean Baptiste Ste Anne
Stèle visite de St François de Sales
Toits de Megève (2)
Toits de Megève (3)
Toits de Megève beurnes
Toits de Megève
Traîneau Megève
Traîneau à Megève