Les cadrans solaires 

de  Megève

Cadran particulier



Cadran solaire de Megève (2)



Cadran solaire de Megève (3)



Cadran solaire de Megève

Cadran Solaire

 

        Le cadran solaire de Megève a été créé au XIXème siècle.

        Ce cadran solaire a été rénové en 1964 par Paul Couderc astronome à l’Observatoire de Paris. Il  en réalisa l’image. Paul Couderc reçut, le  24 février 1966, le diplôme de citoyen d’honneur pour récompenser une fidélité de 35 ans à Megève.

        Paul Couderc a oeuvré en collaboration avec Henri Cartoux ingénieur à la Compagnie Péchiney à Chedde, sous la direction de Mr Bouvier chef des Services Techniques de Megève ainsi qu’Emile Pomi, (Ecole des Beaux Arts de Bruxelles), (Père et Fils), pour la maçonnerie et la peinture.

        Le cadran de Megève, divisé en trois parties, est ornementé des signes des 12 signes du zodiaque.

        Le cadran est orienté vers l’est. Son style polaire est terminé par un oeilleton étoilé.

        La devise latine : « Dulcibus Quaedam Otiis Blures Labori »

        Plusieurs pour le labeur d’autres pour les doux loisirs !

        Le cadran a, une nouvelle fois, été rénové en 1996 par Emile Pomi.

* * *

        Sur la façade de l’ancien hospice demeurent les traces d’un ancien cadran solaire.  

 * * * 

        Cadran solaire sur la façade de particulier portant la devise : « Semper Amicis Hora » Toujours l’heure pour recevoir les amis.

* * *

Cadran solaire à Megève



Emplacement cadran



Rose des Vents



Traces d'ancien cadran solaire